Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le coin des Lucioles

Marathon de Lausanne : discussion avec Serge Gueugnon...

24 Octobre 2016 , Rédigé par Marcel Soustelle Publié dans #INFO

- Serge, le 30 octobre tu  participeras au marathon de Lausanne, c’est ton premier ?

- Non ce n'est pas mon premier marathon. J'ai à mon actif : Paris en 2009 (4h38') Reims aussi en 2009 (4h13', c'est ma meilleure performance à l'heure actuelle) et Nice-Cannes en 2010 (4h19'). J'ai toujours eu beaucoup de mal au-delà du 30èm kilomètre, c'est le fameux "mur du 30''. 

- Peux-tu nous dire quelques mots de l’épreuve : éventuel dénivelé, nombre de participants etc. ?

- Lausanne attend durant le week-end plus de 12 000 coureurs toutes épreuves confondues : 10km, 21km, marathon. Aux dernières nouvelles nous n'étions que 1500 sur le marathon. Le dénivelé est d'environ 200m positif et autant en négatif puisque le parcours est un aller-retour.

- Quand as-tu entamé la préparation spécifique à cette épreuve et en quoi consistait-elle ?

- Ma préparation, d'une durée totale de 10 semaines, a débuté le 20 août. J'y ai inclus le semi-marathon du Bien Public le 3 septembre (1h47'55'' sous une chaleur étouffante) puis j'ai enchainé 8 semaines à raison de 4 sorties par semaine.

Pour faire simple, les semaines étaient toujours constituées de la même manière :

. Une séance de fractionné court avec des séries allant de 200m à 500m agrémentée de 30' d'échauffement et 15' de retour au calme.

. Une séance de 1h15-1h30 en endurance avec un rythme légèrement inférieur à l'allure marathon.

. Une séance de fractionné long avec des séries allant de 1000m à 5000m et toujours échauffement de 30' et 15' de récupération.

. Une sortie longue de 1h45 à 2h30 pour la plus longue avec une bonne partie à allure spécifique marathon.

Pour vous donner un ordre d'idée, j'ai couru à ce jour 582 km depuis le 20 août. Toute mon année course a été orientée vers cet objectif, c'est la raison pour laquelle j'ai participé au semi-marathon de Gray en mars et au trail de 26 km de la Crocofolie à Fontaine-les-Dijon fin juin.

- L’aspect purement physique de la préparation a-t-il été complété par un régime alimentaire spécial ?

- Pour ce qui est de l'alimentation, je n'ai pas suivi de régime particulier hormis une grande consommation de Saint-Yorre ! J'ai juste évité de me gaver mais il faut bien manger pour pouvoir encaisser l'enchainement des séances. J’ai également veillé à ne pas consommer trop d'alcool, c'est tout. Sinon, lors de mes sorties longues j'emportais avec moi une boisson isotonique ISO+ de chez Aptonia et une ou deux barres de céréales Grany à la noisette. Après chacune de mes sorties je prenais une boisson de récupération de chez Apurna. 

- Compte tenu des contraintes professionnelles et familiales que l’on peut avoir autour de quarante ans, cette préparation n’est-elle pas un peu lourde pour être plus qu’annuelle ?

- Concilier vie de famille et course à pied n'est en effet pas toujours évident, mais l'âge de mes enfants (19 et 16 ans) et mes horaires de travail en équipe (5h-13h ou 13h-21h) me permettent de dégager du temps pour aller courir. Il faut aussi inclure sa conjointe dans l'aventure car quoi qu'on en dise c'est toute la famille qu'on embarque avec soi.

- Seras-tu accompagné par un « fan-club » lors de cette épreuve ?

- J'aurai un fan-club en effet : mon épouse Virginie, ma sœur Isabelle qui devait participer à la course mais qui s'est blessée lors de la préparation et qui a dû renoncer ainsi que Dan l'ami de ma sœur. Nous espérons aussi convaincre Julien notre plus jeune fils de venir passer le week-end avec nous.

- A moins d’une semaine de l’échéance et malgré que tu aies déjà participé à de nombreuses compétitions, ressens-tu un stress particulier lié au côté « mythique » du marathon ?

- A une semaine du marathon je ne ressens pas de stress particulier, ma préparation a été bonne et mes sorties longues m'ont conforté dans mon objectif, j'ai hâte d'en découdre.

- Avant que l’on se quitte, peux-tu nous dire quel est ton « chrono cible » sur cette épreuve ?

- Mon objectif est toujours de passer sous la barre des 4 heures ! C'était déjà l'objectif lors de mes 3 premiers marathons et on a vu le résultat… Alors cette fois-ci on verra bien, mais j'y crois !!

- Merci Serge ! Nous y croyons aussi et cette fois il n’y aura pas de mur des trente ! A n’en pas douter ton fan-club saura t’encourager et te soutenir efficacement tout au long du parcours et les Lucioles seront avec toi par la pensée dans l’effort et la délivrance !

Bonne course !

Quelques images des précédentes éditions
Quelques images des précédentes éditions
Quelques images des précédentes éditions
Quelques images des précédentes éditions

Quelques images des précédentes éditions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les Gueugnon 28/10/2016 17:21

Moins de quatre heure, c'est possible !! Et puis de toute façon, quelle que soit l'issue, objectif atteint ou pas, on est admiratifs et très fiers de toi.
Virginie,Max et Ju.

Luciole Christine 24/10/2016 14:01

Salut Serge, et bien on espère que vu les photos des éditions précédentes tu n'auras pas de neige !!!!
Bon courage