Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le coin des Lucioles

Semi Marathon et Foulées Beaunoises

20 Novembre 2016 , Rédigé par Marcel Soustelle

Ce samedi 19 avait lieu la 31 ème édition de cette importante épreuve régionale. Aurore, Christophe, Stéphane Cuissette et Aurélie s'alignaient sur le semi tandis que Clarisse, Raymond, Fabrice et moi prenions le départ du 10 km.

Les deux épreuves confondues ce sont 4807 coureurs qui ont franchi la ligne d'arrivée. Mais revenons au départ. C'est du centre-ville de Beaune qu'il était donné en première instance à 13h40 pour le 10 km puis à 14h pour le 21. 

Sur le 10, Raymond et moi, après un trop bref échauffement, nous élancions côtes à côtes mais il ne fallut pas longtemps pour que je voie disparaître son maillot bleu dans la foule des coureurs me précédant. Après 1 km à vive allure en ville nous atteignions les faubourgs de Beaune et les choses sérieuses commençaient. L’arrivée dans les vignes était en effet le début d’une ascension qui, si elle était assez douce jusqu’à Pommard (km 4.5) transformait ensuite l’épreuve en véritable « course de côte ». Je comprends maintenant pourquoi on appelle le coin la « côte de Beaune » ! Quelle grimpette ! Pour pour certains concurrents (dont moi) des portions ont été faites en marchant tellement la pente était raide. Mais, au km 6 on faisait la bascule et la pesanteur aidant c’est à vive allure que nous dévalions le chemin pour un retour vers la plaine qui nous menait tout droit à l’arrivée. Malheur à ceux qui avaient oublié que l’épreuve faisait 10,5 km et qui voyaient leur moral déboulonné en franchissant le panneau 10 et en contemplant le maudit bout de bitume qu’il leur restait à parcourir…

Lorsque je suis arrivé après 58 minutes d’effort Raymond était là depuis 10 minutes, voici son témoignage :

« Pour ma part une ambiance au top pour commencer :) suivi du départ où j’ai eu un peu de mal à me libérer sur les 500 premiers mètres... ensuite j'étais plutôt bien dans mes chaussures mais arrivé sur la première partie de dénivelé j'ai tout de suite compris qu’aujourd'hui ça allait  être très dur.... une semaine sans courir ça se sent direct! Bref j’essaie de maintenir une allure correcte en attendant la descente. Mais le pire arrive avec une belle côte en lacets, qui là, me coupe littéralement les jambes. Mais au 6ème km, enfin la partie descendante arrive et là je reprends des forces plutôt content de moi. Mais au 8ème km mon énergie s’en va et cette fois ne reviendra pas jusqu'à l'arrivée avec un chrono de 48.11 min à ma montre. Avec un passage au 10km en 46min et des brouettes qui me laisse un goût amer.... Je suis quand même content d'avoir participé à cette course avec ces beaux paysages et ce public qui nous encourage à tous les virages. Rendez-vous pris pour l'année prochaine :) »

Après l’arrivée j’ai échangé quelques mots avec Fabrice qui m’avait l’air en proie à une sourde colère contre ce parcours décidément bien accidenté ! Il avait pourtant déjà pris le départ de l’épreuve l’an passé et la connaissait donc… Mais on oublie la souffrance… Aller Fabrice on reviendra !

Clarisse que je n'ai pas vu sur place termine l'épreuve en moins d'une heure cinq minutes ce qui compte tenu des difficultés du parcours et comparativement à ses temps habituels est plutôt encourageant !

Parlons maintenant un peu du semi-marathon.

Comme vous pourrez le voir sur une des images qui illustrent cet article, le semi empruntait le parcours du 10 et y ajoutait une boucle jusqu’à Meursault. Lorsque les participants repassaient par pommard ils avaient donc déjà eu droit à une bonne dose de dénivelé avant d’aborder les côtes dont on parle plus haut. Bien leur en fasse ! Si un jour je me décide pour un semi, ce ne sera pas celui-là !

J’ai eu peu de commentaires de nos Lucioles participantes,  je vous les livre ici :

Aurore : « Je suis assez contente de moi. Pour quelqu’un qui n’étais pas entraîné sur la longue distance et avec les montées, j’ai mis 1h59 quasiment dans le même temps que Christophe ». Stéphane Cuissette et Aurélie : « Super pour une 1ère en 2h02'12". Aurélie n'avait jamais couru plus de 12km, donc une vraie découverte qu'elle a parfaitement gérée malgré le stress ». 

Bravo Stéphane et Aurélie pour ce joli chrono et félicitations à Aurore pour avoir bouclé ce semi assez compliqué en moins de 2 heures ! Nous n’oublions pas Christophe qui n’est plus tout jeune et qui, sans son déambulateur, arrive à suivre la jeunesse !

 

Merci à Raymond et Thierry Fort pour les photos. Un grand Merci à ma fille pour la récupération du dossard, le taxi avant départ et les encouragements à l'arrivée...

 

 

Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises
Semi Marathon et Foulées Beaunoises

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article